Après trois ans de mise en oeuvre du plan stratégique national 2012-2015 et à un an du terme fixé pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), le rapport d’activités de la réponse nationale contre le VIH/SIDA 2014 permet de faire le point sur le chemin parcouru par le Togo dans sa marche vers l’atteinte de l’OMD6.
En effet, sur le plan épidémiologique, la troisième enquête démographique et santé (EDS TIII 2013-2014) a permis de mesurer l’un des principaux indicateurs d’impact qu’est la prévalence du VIH dans le pays. Cette prévalence était de 2.5% dans la population générale avec une prédominance féminine (3.1% contre 1.7% chez l’homme). Entre 2005 et 2014, le nombre de nouvelles infections a baissé de plus de 50% dans la population générale et les décès liés au SIDA ont chuté aussi de de 30% grâce à l’extension des services d’accès aux traitements par les médicaments antirétroviraux. Malgré ces avancées en termes de réduction de la charge de morbidité de cette épidémie depuis 10 ans, le niveau de prévalence du VIH dans la population reste à un niveau encore élevé et le nombre des personnes vivant avec le VIH non couverts par les soins est faible.

Cliquez ici pour télécharger ce rapport.