CNLS-IST

Conseil National de Lutte Contre le SIDA et les Infections Sexuellement Transmissibles

Le CNLS/IST se réunit en assemblée plénière deux fois par an, en session ordinaire, et en session extraordinaire en cas de besoin. L’Assemblée plénière est présidée par le Président du Conseil National. A la demande du Président, le CNLS/IST peut siéger en formations spéciales dites « groupes de travail » pour l’examen des questions particulières inscrites à l’ordre du jour de l’une des sessions. Chaque formation ou groupe de travail élit un bureau qui comprend outre le président, un vice-président et un rapporteur. Les groupes de travail peuvent siéger sur convocation de leurs présidents respectifs.

Le Conseil National arrête son règlement intérieur. Il peut faire appel à titre consultatif, à toute personne dont la compétence est jugée
utile à ses travaux.

Le Conseil National entend un rapport annuel sur la situation de la lutte et le débat. Le rapport accompagné des recommandations formulées par le Conseil National est transmis au président de l’Assemblée nationale et est rendu public.

Le secrétariat du Conseil National est assuré par le Coordonnateur et le Coordonnateur Adjoint du Secrétariat Permanent qui participent aux séances avec voix consultative. Il coordonne la mise en oeuvre de la politique nationale de la lutte contre le VIH/SIDA et exécute les décisions prises par le Conseil en la matière.

A ce titre, il est chargé de :
– susciter l’implication effective des différents secteurs ;
– mobiliser et gérer les ressources pour appuyer la réponse nationale à l’épidémie ;
– assurer la coordination des ressources financières multilatérales, bilatérales et celles de l’Etat affectées à la lutte contre le VIH/SIDA ;
– promouvoir l’accessibilité aux soins et traitements aux personnes vivant avec le VIH/SIDA y compris l’accessibilité aux anti-rétroviraux ;
– promouvoir et coordonner la recherche dans le domaine du VIH/SIDA et assurer la diffusion de l’information ;
– représenter le Conseil aux assises internationales relatives au VIH/SIDA/IST ;
– organiser des réunions périodiques de suivi avec tous les partenaires de développement ;
– soumettre tous les six (6) mois au Conseil National, avant la tenue de sa session ordinaire, un rapport sur l’évolution de l’épidémie et la réponse multi-sectorielle.

Les membres du Secrétariat Permanent désignent en leur sein un coordonnateur et un coordonnateur adjoint. Ce coordonnateur, assisté d’un coordonnateur adjoint, est chargé de la gestion technique, administrative et financière du secrétariat permanent. Il est notamment chargé de :
– préparer les projets de budget et en assurer la mise en oeuvre après approbation du conseil national ;
– ordonnancer les dépenses ;
– préparer les états financiers et les rapports d’activités ;
– gérer le personnel affecté au secrétariat permanent.

La rémunération du coordonnateur et du coordonnateur adjoint ainsi que les indemnités à allouer aux autres membres du Secrétariat Permanent sont fixées par arrêté du Premier Ministre sur proposition du Ministre de la Santé Publique et du Ministre de l’Economie, des Finances et des Privatisations.

La commission scientifique est chargée d’éclairer par ses avis et proposition, les prises de décisions du Conseil National en ce qui concerne :
– la définition et la mise en oeuvre des priorités scientifiques, sociales et économiques de la lutte ;
– la définition des normes médicales et sociales en matière VIH/SIDA :
– la validation des thèmes de recherche.

La commission d’éthique est chargée d’éclairer par ses avis et propositions les prises de décision du Conseil National en ce qui concerne les aspects éthiques, juridiques et légaux des activités de lutte contre le VIH/SIDA notamment :
– la protection des droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA ;
– la lutte contre la discrimination et l’exclusion des personnes vivant avec le VIH/SIDA ;
– la réinsertion sociale des personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Les comités régionaux et préfectoraux assurent aux niveaux des régions et des préfectures la mise en oeuvre du plan stratégique national. Ils se réunissent sur convocation de leurs présidents ou à la demande du Conseil National.
Le secrétariat des travaux des comités est assuré par le Directeur régional de la santé et le directeur préfectoral de la santé.

Restez informés

Abonnez vous dès maintenant au Newsletter

Compteur de visites

  • 211
  • 152
  • 1 276
  • 4 891
  • 106 020
  • 1 157 879

Nos partenaires

Nous contacter

Secrétariat Permanent Conseil National de Lutte contre le SIDA et les IST (SP-CNLS IST)

Boulevard Jean-Paul II

01 BP : 2237 Lomé 01

+228 22 61 62 77

+228 22 61 62 76

cnlstogo@cnlstogo.org

Sitemap