CNLS-IST

Conseil National de Lutte Contre le SIDA et les Infections Sexuellement Transmissibles

JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA 2023: LE LANCEMENT OFFICIEL A EU LIEU A TCHAMBA

« Confier le leadership aux communautés », c’est le thème de cette année pour la célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida. Le Togo a choisi la ville de Tchamba (360 km nord-est de Lomé) dans la région centrale pour abriter le lancement officiel des activités sous la pleine et totale organisation du niveau décentralisé. La cérémonie a été présidée par le préfet de Tchamba.

C’est une cérémonie riche en son, en couleurs et en messages de sensibilisation à travers des paroles, des chants et danses par des groupes folkloriques et de sketchs qui s’est déroulée ce 1er décembre à Tchamba. Sortie massivement pour la circonstance, la population de Tchamba n’a pas voulu se faire conter l’événement. Femmes, hommes, jeunes, enfants, revendeurs, fonctionnaires de l’état, commerçants, élèves et enseignants, presque tout le monde était là pour accueillir les autorités locales. Dans un élan d’ensemble, monsieur le préfet de Tchamba accompagné du directeur régional de la santé de la région centrale, du président de la plateforme régionale des OSC de lutte contre le VIH, des maires et des autorités politiques, administratives et traditionnelles de la préfecture ont fait irruption sur le terrain de la bibliothèque de la ville où déjà une foule immense les attendait.

Une cérémonie riche en messages

Au titre des allocutions, le Maire de la ville de Tchamba1, KATAFARA Ousmanou a été le premier à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants. Pour lui, « il y a deux ou trois décennies déjà, quand on parlait du VIH/SIDA, ce n’était pas la même ambiance que nous avons aujourd’hui. Cela veut dire que beaucoup d’efforts ont été déjà faits pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination et pour la gratuité des ARV. » Il a remercié les autorités nationales, les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le pays et a exhorteé chaque acteur à continuer la lutte pour l’éradication de la pandémie du VIH.

Le directeur régional de la santé de la région centrale Dr N’TAPI Kassounta, représentant le ministre en charge de la santé, a témoigné sa gratitude au CNLS avec à sa tête le chef de l’Etat pour le choix porté, cette année, sur la ville de Tchamba pour abriter la célébration de la JMS 2023. Pour lui, « au Togo en 2022, la prévalence du VIH était de 1,7%. En matière de prise en charge médicale, 86 880 personnes étaient inscrites dans les centres de prise en charge. Sur ce nombre, 86 876 étaient sous ARV, avec un taux de couverture thérapeutique par rapport au nombre de PVVIH inscrits de 100%. Pour la prise en charge des co infections TB/VIH, 99% de la cible attendue ont bénéficié concomitamment des traitements anti tuberculeux et ARV. En ce qui concerne la stratégie des trois 95 en 2022, on note que 81,20% des PVVIH connaissaient leur statut VIH (1er 95) ; 99.99% de ceux qui connaissent leur statut sérologique étaient sous ARV (2e 95) ; 90% des PVVIH sous ARV ont la charge virale supprimée (3e 95). »

Dr N’TAPI est revenu sur le thème de cette année qui est « confier le leadership aux communautés », il a déclaré que ce thème est un appel à l’action pour émanciper et soutenir les communautés dans leurs rôles de leadership qui doivent être au cœur de tous les plans et programmes de lutte contre le VIH, ainsi que dans leur rédaction, leur budgétisation, leur mise en œuvre, leur suivi et leur analyse ».

Le directeur régional de la santé de la région centrale est revenu sur les principaux défis d’ici 2030 notamment l’accélération des programmes de prévention à haut impact pour toucher toutes les populations cibles pour éviter les nouvelles infections, l’accélération du dépistage et de la prise en charge des enfants infectés par le VIH qui ont une couverture thérapeutique plus basse, la lutte contre les problèmes de stigmatisation et de stigmatisation

Au cours de cette cérémonie de lancement officiel, les élèves du lycée de Tchamba ont à travers un sketch, lancé un vibrant message à toute la communauté sur les méfaits et les pièges de la stigmatisation/discrimination. Il est vraiment inadéquat de rejeter nos proches et amis sur de simples préjugés ou parce qu’ils sont porteurs du VIH. Aujourd’hui, le dépistage est gratuit dans les centres de santé et nous n’avons plus le droit de laisser place au doute si nous voulons mettre fin à cette pandémie dans nos communautés.

Issaka K. LAGUEBANDE, le préfet de Tchamba, dans son de lancement a insisté sur le rôle des communautés, des

préfet de Tchamba

OSC aux côtés de l’Etat pour les avancées significatives enregistrées sur les quatre axes prioritaires d’intervention du PSN 2020-2025. « Nos communautés restent des atouts indispensables pour relever les défis d’ici 2030. Mais elles ont aussi besoin d’aide et d’être soutenues pour mieux jouer leur rôle de leadership dans la lutte contre le VIH dans notre pays » a-t-il renchérit.

OSC et Etat ensemble dans la lutte.

Plusieurs activités sont retenues dans le cadre de cette journée. Le 28 novembre déjà, le secrétariat permanent du conseil national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles a animé une conférence de presse. Son coordonnateur national, Prof PITCHE Palokinam Vincent était devant la presse pour donner le ton. Au-delà de cela, d’autres activités se sont déroulées. On note la sensibilisation dans les mass média, la cérémonie de PEPFAR AWARDS organisée par FHI 360 sous le leadership de l’ambassade des Etats Unis qui a eu lieu le 1er décembre 2023 à l’hôtel du 2 février à Lomé. Ar ailleurs, se déroule du 4 au 8 décembre 2023 une campagne de mobilisation avec la promotion et distribution des préservatifs par la société civile sous le leadership de la plateforme dans toutes les régions du pays.

                     

Restez informés

Abonnez vous dès maintenant au Newsletter

Compteur de visites

  • 145
  • 188
  • 1 586
  • 7 032
  • 113 117
  • 1 184 525

Nos partenaires

Nous contacter

Secrétariat Permanent Conseil National de Lutte contre le SIDA et les IST (SP-CNLS IST)

Boulevard Jean-Paul II

01 BP : 2237 Lomé 01

+228 22 61 62 77

+228 22 61 62 76

cnlstogo@cnlstogo.org

Sitemap